Comment se préparer pour un jour de piste de moto : Les clés du succès

Jour de piste moto
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Table des matières

Si vous avez déjà eu l’occasion de rouler avec un motard professionnel expérimenté, vous savez quel cadeau c’est. Mais même pour ceux d’entre nous qui n’ont pas souvent l’occasion de rouler avec d’autres pilotes, il existe toujours des moyens de prendre la route et d’apprécier la sensation de vitesse et la montée d’adrénaline.

Si vous êtes prêt à passer à la vitesse supérieure, une journée sur circuit peut être l’occasion idéale de le faire. Une journée de piste est l’occasion de rouler avec d’autres pilotes et un instructeur de conduite. Bien que cela puisse être intimidant, une journée sur circuit est autant une occasion d’apprendre que de s’amuser. Voici tout ce que vous devez savoir si vous avez l’intention de passer au niveau supérieur en matière de pilotage.

Qu’est-ce qu’un « Track Day » de moto ?

Un track day moto est un type de rallye moto. Il s’agit d’un événement spécial au cours duquel vous pourrez rouler avec d’autres motards, le moniteur de conduite et un instructeur de conduite professionnel. Lors d’une journée de piste, vous pratiquerez des techniques de conduite et perfectionnerez vos compétences sur une piste spéciale. Vous roulerez à grande vitesse et vivrez l’émotion de rouler sur un circuit fermé avec d’autres participants.

Un track day est un événement de deux jours au cours duquel vous roulerez avec un groupe d’autres pilotes et un instructeur professionnel. Une journée de piste n’est pas une course. Vous roulerez en groupe, en suivant l’instructeur et les autres pilotes. L’objectif est d’acquérir les compétences nécessaires pour rouler en toute sécurité par vous-même et de vous amuser en le faisant.

Quel est le meilleur moment pour participer à une journée de formation sur circuit ?

Les journées de formation sur circuit sont populaires auprès des motards de tous niveaux d’expérience. Certaines personnes participent à ces journées pour vivre une expérience unique, tandis que d’autres y participent pour vivre l’expérience de leur vie.

Les track days sont un excellent moyen de s’initier à la moto, que vous soyez novice ou non. Il s’agit d’un environnement sûr où vous pouvez expérimenter la conduite avec d’autres personnes et apprendre de leurs erreurs. Vous pouvez également choisir une journée de piste avec un instructeur professionnel si vous n’avez jamais conduit auparavant ou si vos compétences sont rouillées.

C’est aussi une excellente occasion de profiter des réductions d’assurance offertes par certaines écoles de pilotage. Celles-ci peuvent réduire votre prime d’assurance ou même vous faire bénéficier d’une réduction sur votre assurance tout court.

Les différents types de journées d’essai

Il existe différents types de journées d’essai en fonction de l’école que vous fréquentez, de la moto et de l’expérience des pilotes. Vous pouvez également essayer plusieurs journées d’essai pour trouver celle qui correspond à votre style.

Journées d’essai de base Il s’agit de journées d’essai standard, au cours desquelles les motards roulent ensemble et apprennent des techniques de pilotage. Les journées d’essai de base sont également appelées journées de piste pour débutants, journées de pilotage pour débutants ou cours de la Fondation pour la sécurité des motocyclettes (MSF). Journées d’essai de base Les journées d’essai de base sont axées sur les principes de base de la conduite. Les motocyclistes apprennent les techniques de base, comme comment s’arrêter en toute sécurité, tourner à gauche et à droite, et sortir de la piste. Ces journées sont également idéales pour les motocyclistes qui n’ont jamais fait de moto auparavant mais qui veulent apprendre les bases de la conduite. Journées de trial avancé Ces journées sont destinées aux cavaliers expérimentés. Les pilotes apprennent des techniques de pilotage avancées, comme la façon de rouler à des vitesses plus élevées, de prendre des virages en toute sécurité, d’utiliser l’embrayage et de changer de vitesse. Les journées d’essai avancées mettent également l’accent sur des compétences particulières comme la prise de virages à grande vitesse, l’utilisation de différents types de pneus et l’utilisation optimale de votre moto. Journées d’essai intermédiaires Ces journées constituent un excellent moyen de commencer à rouler, et elles peuvent être adaptées à votre niveau de compétence. Les moniteurs vous donneront une idée plus précise de votre potentiel de pilotage. Ils peuvent également vous aider à choisir le vélo qui convient à vos besoins. Des journées d’essai avancées sont également proposées en fonction de l’expérience. Pro Trial Days Ces journées s’adressent aux pilotes de niveau professionnel. Les participants à une journée d’essai pro sont évalués à la fin de la journée et ne peuvent passer que s’ils remplissent les conditions requises. S’ils ne le font pas, le cavalier devra réessayer à une date ultérieure.

Comment se préparer à une journée d’essai ?

Avant votre journée d’entraînement, vous devez faire des recherches sur votre école et vous renseigner sur ses journées d’entraînement. Si vous avez des questions sur l’école, ses journées de formation ou ses instructeurs, posez-les à l’avance.

Trouvez un vélo qui répond à vos besoins. Ta moto te servira à t’entraîner en vue de ta journée sur circuit. Vous devriez également acheter un casque et des gants de rechange afin de les avoir à portée de main pour votre journée sur circuit. Si votre moto est plus grande que la plupart des motos, vous voudrez peut-être acheter un casque et/ou une protection pour les pieds qui vous protégera en cas de chute.

Apprenez à rouler en toute sécurité. Pendant que vous vous préparez pour votre journée de piste, exercez vos compétences en utilisant un casque et une moto que vous ne prévoyez pas de conduire lors de votre journée de piste.

Apprenez à conduire une moto en toute sécurité. Si vous êtes novice en matière de motocyclettes, vous devriez apprendre les bases d’une conduite sécuritaire. Votre école de pilotage peut être une excellente ressource à cet égard.

Assurez-vous que votre moto est légale. Si vous êtes novice en matière de motocyclettes, vous devriez visiter le poste d’inspection de la sécurité des motocyclettes de votre État et vous assurer que votre motocyclette est conforme à toutes les lois de l’État.

Conseils pour une journée de piste réussie

Soyez prêt. Lorsque vous roulez en groupe, vous comptez souvent sur vos compagnons de route pour vous aider en cas de problème. Assurez-vous d’être prêt pour votre journée de piste en vous exerçant à la conduite. Cela vous aidera à tirer le meilleur parti de votre journée sur circuit.

Apportez beaucoup d’eau et portez des vêtements confortables et protecteurs. Il peut faire chaud lors d’une journée sur circuit, et vous devrez peut-être rouler à fond pendant un certain temps. Assurez-vous d’être prêt pour cela en apportant beaucoup d’eau et en portant des vêtements de protection.

Communiquez. Lorsque vous êtes sur la piste, communiquez avec l’instructeur et les autres pilotes de votre groupe. Si vous avez des difficultés, faites-le savoir à votre instructeur pour qu’il puisse vous aider. N’attendez pas que votre groupe se réunisse pour vous aider.

Profitez de l’expérience. Bien que cela puisse être éprouvant pour les nerfs, une journée sur circuit est aussi une expérience incroyable. Soyez prêt à profiter de l’expérience et à vous amuser avec vos compagnons de route et votre instructeur.

Conclusion

Les journées de piste sont une occasion incroyable pour les motards de tous niveaux de se réunir et de s’amuser avec d’autres personnes. C’est un excellent moyen de débuter ou d’acquérir de l’expérience et d’affiner vos compétences, et c’est aussi un excellent moyen de se faire de nouveaux amis.

Lorsque vous préparez votre journée d’essai, recherchez les écoles qui proposent plusieurs types de journées d’essai afin que vous puissiez trouver celle qui correspond à votre niveau de compétence et à vos besoins. Assurez-vous d’avoir le bon équipement et la bonne moto avant votre journée d’essai.