Le logo de la conduite accompagnée : tout comprendre !

Logo de la conduite accompagnée
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Table des matières

Faire figurer un logo conduite accompagnée constitue une assurance de conduite pour un conducteur mineur. De nombreux formats s’offrent à vous. Encore faut-il bien comprendre ses avantages et les conditions d’acquisition ?

Logo conduite accompagnée : définition

Un logo conduite accompagnée désigne une composition figurée, à mettre de façon visible dans la voiture, pour identifier et faire savoir aux OPJ ou passagers ou publics votre capacité à conduire un véhicule motorisé.

Celui-ci est imprimé en forme de cercle mentionnant les silhouettes du jeune conducteur et de son accompagnateur. 

Il doit être collé à la vitre arrière et à l’intérieur de votre voiture de conduite

Logo conduite accompagnée : différentes offres proposées

Source image : pixabay

Vous pouvez choisir entre le logo de conduite accompagnée à imprimer ou celui qui est vectoriel

  • Le logo de conduite accompagnée : est à télécharger en ligne depuis un site dédié et l’imprimer par la suite. Après cela, vous pouvez le coller sur la vitre à l’arrière du véhicule ou le coller sur une pochette transparente,
  • Le logo de conduite accompagnée vectoriel : vous pouvez le traiter depuis le logiciel Adobe Illustrator et conserver le format .ai.

Logo conduite accompagnée : avantages de sa mise en place

L’obtention d’un logo conduite accompagnée permet à un conducteur mineur âgé de 15 ans :

  • d’obtenir une remise de la prime d’assurance auprès de nombreuses compagnies d’assurance,
  • de limiter les risques d’accident routier,
  • de passer à l’examen d’obtention d’un permis de conduire à partir de l’âge de 17 ans et demi,
  • d’écourter la période probatoire du permis en l’espace de 2 ans seulement,
  • d’obtenir une meilleure expérience de conduite,

Il s’agit d’une composition figurée à caractère unique, authentique, captivant, mémorable, cohérent, flexible, intemporel, coloré en noir et blanc. 

Les différentes possibilités qui s’offrent résistent aux intempéries et rayon ultra violet. 

Enfin, il permet de vous distinguer des autres conducteurs professionnels et de reconnaître vos erreurs si jamais cela se produit. 

Logo conduite accompagnée : conditions d’obtention

De prime abord, vous pouvez choisir entre le modèle à imprimer ou celui vectoriel. 

  • Dans le premier cas : vous pouvez le télécharger en ligne depuis un site dédié et l’imprimer par la suite. Après cela, vous pouvez le coller sur la vitre à l’arrière du véhicule ou le coller sur une pochette transparente,
  • Dans le second cas, il vous suffit de le créer et le traiter depuis un logiciel tel qu’Adobe Illustrator et conserver le format .ai.

Puis, vous devez bien se conformer aux dispositions réglementaires françaises publiées dans le JO. Techniquement, il doit mesurer 15 centimètres de diamètre, coloré en noir avec un fond en blanc et de 3 millimètres d’épaisseur comme police de l’écriture « conduite accompagnée ».

Les conditions de souscription à une assurance jeune conducteur

Pour mieux profiter d’une remise de prime, d’une rapidité d’apprentissage, de l’extension de garanties non facturée ou encore de la prise de confiance, vous devez privilégier certains critères. A savoir :

  • Le bon choix de l’accompagnateur : cela signifie qu’outre la disposition d’un permis B, il doit ne pas avoir commis des délits ou infractions routières,
  • Choisir l’assureur vous proposant : 50% de la majoration maximale lors de la souscription, 25% de la majoration maximale d’ici un an lorsque vous n’avez effectué aucun accident et d’une majoration maximale plus de surprime après 2 ans et sans accident.

Le jeune conducteur doit également s’inscrire pour bénéficier de ce type de composition figurée. Pour cela, vous devez :

  • avoir l’âge de 15 ans au maximum lors de la constitution des pièces requises,
  • Etre assisté par un accompagnateur ayant un permis B a plus de 5 ans et n’ayant jamais commis des délits tels que le délit de fuite ou des conduites en état d’ivresse ou des homicides ou encore des coups et blessures involontaires,
  • Présenter par écrit l’accord parental ou d’un tuteur légal ainsi que de celui de l’assureur de la voiture de conduite,
  • Et disposant d’une ASSR ou ASR.

Source image à la une : wikipédia