Aperçu des différents types de moto pour faire le bon choix

motos.jpg
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Table des matières

L’acquisition d’une moto constitue à la fois une économie d’argent et de carburant par rapport a une voiture, un patrimoine mobilier et un gage d’assiduité en milieu professionnel. Pour cela, vous devez comprendre les différents types de moto existants et leurs caractéristiques techniques pour varier vos choix et mieux trouver vos modèles selon vos critères. 

Pour mieux trouver votre moto conformément à votre attente, vous devez comprendre les différents types de moto disponibles sur le marché des véhicules motorisés à deux roues. De nombreux modèles et marques s’offrent aux passionnés des motos. Découvrez tout dans ce présent article. 

Type de moto : quelles sont les options ?

Source image : pixabay

Les motos sont à la fois un moyen de transport rapide et économique caractérisées par l’absence de carrosserie, la présence de motorisation, d’une boîte automatique, d’un coffre de rangement, d’un plancher plat, d’une position assise et entre autre. Découvrez les différents types de moto dans ce qui suit : 

  • Le Cruiser : ce modèle reprend le style et mode de conduite du modèle Harley-Davidson, Henderson, du GT et autres véhicules des années 60. Celui-ci comporte également de gros moteur et de grosses cylindrées,  
  • La mini moto : est une version en miniature de moto dédiée aux enfants,
  • La  moto verte : peut franchir des endroits hors piste, différents types d’obstacles et différents cascades. Vous pouvez même circuler dans des circuits fermés ou effectuer une randonnée motocycliste ou également participer aux compétitions mixtes. Elle regroupe l’ensemble des motos enduro, les motocross, les trials et les super motards,
  • Le Neo Retro : reprend le style de moto tendance des années 60, 70 et 80,
  • Le Roadster : est réputé pour sa puissance motrice, la qualité du châssis et la position de conduite à droite,
  • La Routière : autrement désignée le Grand Tourisme, est un modèle réputé lourd et volumineux. Celle-ci garantit un confort de conduite, un comportement dynamique et un confort-bagages. Techniquement, elle est comprennent : de gros du moteur, une position de conduite verticale, un carénage peu enveloppant pour couvrir les risques d’intempéries, un cylindré a plus de 1000cc, le réservoir qui pouvant contenir des carburants garantissant des centaines de kilomètres, la possibilité de bien écarter ses jambes et la possibilité d’accueillir un passager,
  • Le Side-car : est un véhicule motorisé d’exception. En effet, il est souvent équipé de 3 roues pour pouvoir héberger des passagers.
  • La Sportive : ce prestigieux modèle est destiné aux motards appréciant les voyages de fortes sensations. Vous pouvez choisir entre le modèle 600 cc (supersport) ou celui 1000 cc (superbike),
  • Le Supermotard : est issu de la famille du Trail adaptée en moto de route. Vous pouvez regler les suspensions pour faire de la glisse,
  • Le Trail : est une moto qui peut circuler en tout terrain vu la qualité des pneus, son cylindré et son moteur. Mais mieux encore, vous pouvez l’utiliser dans le cadre d’une compétition d’endurance ou tout simplement pour voyager sur de longs trajets. Techniquement, il est équipé : d’une monte pneumatique, d’un gros moteur, d’un emplacement de bagage, d’une meilleure couverture contre le vent et les intempéries, de grand réservoir et entre autre,
  • Vous pouvez également opter pour les modèles marginaux suivants : café racer, derny, modèle hybride (carver, etc.), monotrace, moto utilitaire pour les pmr, scooter (2 temps ou 4 temps), quad, speedway, trike,

Quels critères prendre en compte pour choisir parmi les différents types de motos ?

Pour bien choisir sa moto parmi les différents types de moto disponibles en stock, vous devez privilégier les aspects suivants. 

Sachez que les composants et systèmes de moto sont assemblés et fabriqués pour ainsi créer des modèles avec l’esthétique, les performances et le prix souhaités. 

  • Le châssis : est généralement constitué d’un cadre, d’une fourche avant, d’un réservoir de carburant et d’une suspension. En effet, le cadre est souvent conçu à base d’entretoises en acier ou en alu soudées. Vous pouvez même le personnaliser avec du titane ou de la fibre de carbone ou encore du magnésium. De l’autre, le système de suspension (avant et/ou arrière, types Earles, style Softail, etc.) garantit la stabilité en permanence des roues sur la route. La suspension en avant comporte des tubes de fourche et de la tringlerie multibar tandis que la suspension en arrière supporte le bras oscillant et maintient l’axe de la roue en arrière,
  • Le système de freinage (avant et arrière): est souvent construit à base de disque ou de tambour. La puissance de freinage provient le plus souvent du frein avant en raison de son empattement court ou encore en raison du transfert de poids,
  • La puissance motrice est souvent actionnée ou interrompue par l’embrayage.
  • Les roues et pneus : les roues peuvent être à rayons ou en monoblocs ou en fibre de carbone. Tandis que les pneus contiennent généralement de la mousse de pneu increvable.
  • Le système de transmission : presque la plupart des motos sont dotées d’une transmission manuelle séquentielle activée par un levier au pied tandis que le système d’embrayage est commandé automatiquement. D’autres modèles sont équipés d’une transmission à variation continue ou d’une transmission automatique hydraulique ou encore des transmissions semi-automatiques,
  • Le système d’éclairage : comprend essentiellement d’un phare, de clignotants et des feux arrière et avant,
  • La morphologie du pilote : enfant ou adulte, homme ou femme, personne à mobilité normale ou personne à mobilité réduite,
  • Les différentes catégories de moto existantes : GT, Neo Retro, Cross, Trail, Trial, Roadster, Moto verte, supermotard, utilitaire, enduro, scooter, moto hybride,
  • Vous devez également y ajouter les éléments suivants : le cylindré, l’ésthéticisme, la performance, l’usage au quotidien (privé ou professionnel ou militaire), l’expérience de conduite, la suspension, la qualité des pneus, le poids et le coût :

Les caractéristiques par type de moto

Pour information, une moto est généralement constituée des pièces suivantes : 

  • un cadre,
  • une chaîne,
  • des freins,
  • des roues,
  • de la suspension,
  • de la transmission,
  • du cylindré,
  • du moteur,
  • des phares,
  • des pneus,
  • des feux avant et arrière,
  • des clignotants,
  • du guidon,
  • des tableaux,
  • du réservoir,
  • la fourche avant

La qualité de son moteur se caractérise par son poids, la cylindrée, le couple et la puissance. 

  • La cylindrée peut être au minimum 50 cc a plus de 1000 cc
  • Le couple est déterminé par la cylindrée. Il s’agit de l’élément qui prend en charge les reprises, l’accélération et la force du moteur activée par les pistons,
  • Et la puissance, mesurée en watts ou kilowatts, garantit la tonicité du moteur,

Les architectures du moteur se caractérisent par le nombre et le calage de cylindres

  • Le nombre de cylindres : varie de 1 à 6. Le modèle bicylindre peut être disposé en linge ou en L ou à plat ou en V,
  • Le calage de cylindres : est un angle d’ouverture qui influe sur le comportement du moteur.

Cependant, le comportement du moteur est fonction du nombre de cylindres. Par exemple, 

  • un modèle monocylindre en 2 ou 4 temps équipe souvent les motos de cross, les motos enduro, les motos de trial, les trails routiers et urbains. Celui-ci est connu pour l’économie en carburant, l’accessibilité mécanique, la présence du couple au niveau de la plage de régimes, la facilité de conduite,
  • un modèle bicylindre : équipe les motos cruiser, les roadsters, les sportives et entre autre,
  • un modèle tricylindres : présente un comportement linéaire,
  • un modèle 4 cylindres : est doté de hauts régimes nerveux, un moteur doux et souple, d’une cylindrée de 750 cc au minimum et d’une architecture à la fois économique et rationnelle,
  • un modèle 5 ou 6 cylindres : est réservé aux motos de prestige de gros gabarit. Celui-ci est très connu pour son onctuosité, sa polyvalence, sa puissance et l’absence de vibration…

Une moto d’une motorisation électrique nécessite une recharge complète dans des cabines ou bornes de recharge pour maintenir son autonomie lors d’un trajet de court ou moyen ou long trajet.

Quel type de moto choisir pour votre utilisation ?

Une moto est un véhicule motorisé et un moyen de transport offrant une utilisation variée. 

De prime abord, elle peut servir de complément ou de moyen de transport concurrentiel aux voitures.

Vous pouvez la faire circuler : 

  • sur des circuits d’asphalte (avec supermotard)
  • sur des circuits tout terrain (avec trial ou trail)
  • sur les routes ouvertes (avec Harley Davidson)
  • sur des circuits clos asphaltés.

Les motards professionnels l’utilisent souvent dans le cadre d’une compétition locale ou nationale ou voire même internationale. Dans ce cas, la compétition est réglementée soit par la FFM ou encore la FIM. 

Elle est également très pratique pour le transport urbain. En effet, elle ne pose pas de problème en termes de stationnement. Qui plus est, elle est moins polluante et ne connait presque pas de bouchons. Les professionnels tout comme les particuliers l’utilisent pour faire leurs courses au quotidien ou livrer des pizzas ou également pour transporter des passagers. 

Elle est constitue un moyen de transport très utilisé par les militaires ou les officiers de police judiciaire. En effet, elle sert d’engin de liaison, d’arme semi-automatique roulant ou également de moyen de transport des pièces d’artillerie peu volumineuses…

Source image à la une : pixabay